Mémoires du Canal des Arrosants par Marius CORSIA

L'Amicale de la Reppe est heureuse de présenter ce texte et remercie l'auteur pour son travail

RICHARD Andrieu Avocat à Toulon 1931 (Archives).

Les Romains ont envahi la Gaule 120 ans avant J.C. ils étaient en Provence jusqu'en 470 de l'ère chrétienne durant 600 ans ils ont exécuté des travaux de recherche d'eau de construction et de galeries.

Les Romains sont chassés par les Rois et les Visigoth.  La Provence cédée aux Francs forme en 855 un royaume particulier que l'on réunit en 933 au Royaume de Bourgogne. Les comtes de Provence conservaient en partie leur indépendance. En 1481 la Provence fut rattachée à la Couronne. C 'est sous cette souveraineté que les eaux furent données aux riverains peuple moulins arrosants.

Un règlement des eaux fut installé.

1296 Partage de la seigneurie d'Evenos

1390 Eau pour les pâturages

1422 Le 18 juin Archives d'Aix en Provence ROI RENE document qui prouve que l'eau sert à l'irrigation

1447 Le 11 mai Le Roi RENE charge Mr Vital de Cabannes de régler les différents entre les habitants et les Co-Seigneurs à propos de l'eau

1448 Le 2 février Partage de l'eau (moulins jardins peuple) - Transaction entre les co-seigneurs et la commune

1449 Partage de l'eau

Renaissance de 1454 1559

RENE 1er Le Bon (Angers 1409 Aix en Provence 1480) DUC d'Anjou Comte de Provence 1424 1480 Deuxième fils de LOUIS II

1480 Emploi des explosifs pour les travaux publics

1692 Droits et privilèges de l'eau

1704 Le 13 mai, le conseil communal fit effectuer la recherche d'eau en 2 points différents dans les gorgesgrotte des eaux du Labus

1708 Eaux nouvellement trouvées

1714 La commune était propriétaire de 7 moulins

1720 La peste

1758 En septembre : règlement des eaux

1758 Le canal compte 497 cannes qui composent le total de 13h 9mn d'un soleil à l'autre

1567 Nettoyage du canal engorgé par la Crue de la Reppe

1785 Vente du dernier moulin communal

1789  La Révolution

1790 Le 12 août Réorganisation du syndicat

1793 Calendrier Républicain jusqu'en 1806 L'année commençait le 22 septembre sur instruction ministérielle

Calendrier Républicain 1793 à 1806

1797 19 Thermidor AN VI (Juillet-août 1747) 1ère loi républicaine

1806 Calendrier Grégorien 1806 à nos jours

1825 Le Béal n'est pas à la charge de la Commune , mais à celle des arrosants et des usiniers

1830 Le Quartier d'Entre les Horts s'appelait TRAS lei HOIRS

1847 Le 11 juillet Réorganisation du syndicat

1852 Le 19 juin Arrêté préfectoral qui autorise le maintien par Mr MARC de son moulin à huile au quartier Trisse Ratte

1854 Arrêté Préfectoral réglementaire

1855 Procès verbal d'installation de l'Association Syndicale

1857 Le 6 décembre Pétition et querelle entre les usiniers et les arrosants pour le curage et réparations et répartition de l'eau par quartiers

1857 Directeur du Syndicat et Maire Mr POMET

1858 Le 29 octobre accord du Préfet pour Construction du canal dans le lit de la Reppe allant du Moulin Palisson au Barrage de la Cachoffle. Cette construction est terminée en 1860 Le Maire est Pomet, directeur du canal

1860 Le Maire était Mr COURET et le garde champêtre, son neveu COURET

1860 Construction canal dans le lit de la Reppe terminé

1862 Installation et remplacement de la Noria Mouries et Marc Noria construite en 1832

1865 Directeur du Syndicat Mr LABORDE - Maire

1866 Aménagement du moulin à vapeur de Figuières Quartier du Moulin Neuf

1869 Un plan du canal est élaboré

1870 installation du syndicat du Canal

1875 Directeur du Syndicat Mr COURET (usinier)

1875 Mr MARC a vendu sa source au syndicat s'obligeant à la laisser couler perpétuellement

1877 Débit de la source des Fontaines : 16 litres ,5 par secondes soit 986 litres à la minute

Débit de la source du LABUS 1 000 litres à la minute

1882 Association Syndicale Autorisée - Loi du 14 Floréal An XI (14 avril 1802) - du 16 septembre 1807 - du 21 mai 1836 - du 10 juin 1854 - du 21 juin 1865 - et décret du 17 novembre 1865 - Statuts de t'ASA-du 16. juin 1882

1885 Réparation entre l'origine de l'eau et le trou du Mascaron et création des canaux secondaires 1") Quartier de Camp Cébier - 2") Entre les Horts - 3') Côtes du Plan - 4") Grand Plan et Petit Plan

1836 Le 3 octobre - Modification de l'article 2 et 3 des statuts - le Maire était M. Couret

1886 Décès de Mr TOCHOU et Mr FENOUILLET Ferdinant est élu directeur du canal

1891 Le 9 mars - Acquisition du terrain de Mr COURET - Autour de la source du Labus

(actuelle parcelle n° 9 - section AB Barre de Talian)

1896 Le 19 août - sécheresse - moulin Allemand, lavage du blé, gaspillage de l'eau qui ne se déverse plus dans le canal

1896 Le 22 novembre, les usiniers demandent une réduction des charges et ce sont les arrosants qui payent

1898 Le 17 avril - la loi sur les rivières ni flottable ni navigable - les eaux sont RES NULLIUS

1901 Le 19 octobre Crue de la Reppe - Gros dégàts

1903 Le 9 juillet - Réparation des branches secondaires du canal - Dépenses des réparations aux frais et à la charge des propriétaires

1904 Le 7 février -- les propriétaires ont l'usage de l'eau, mals celte ,eau ne leur appartient pas

1906 Modification article des Statuts pour le partage des charges - 6 septième pour les jardins et 1 septième pour les usines

1907 Le 9 mai - Protestation et accusation de la population et des jardiniers pour le déversement de ressences dans le canal

1910 Rejet des eaux sales des teinturiers dans la Reppe

1912 Mr JOURE, dans sa propriété des Gorges, recherche de l'eau à grands coups de mine et ébranle le mur du canal

1913 Le 13 juillet - Visite à la source du Mascaron (eau froide) longueur totale à canaliser 250 m. de la naissance du Mascaron vers la source d'eau chaude du LABUS - à 187 mètres l'eau se perd totalement - il reste donc 63 m à sec pour arriver au Labus réparation

1916 Le Préfet demande au Directeur du Syndicat s'il peut embaucher des militaires mutilés ou réformés de la guerre (1914 - 1918)

1922 Le 2 avril - Rapport de la Commune sur l'insalubrité du canal - Ordre de le couvrir (Rue de la Tour )

1922 Directeur du canal Mr CHABAUD Paulin Agriculteur

1924 Directeur du canal Mr CANOLLE Charles - Agriculteur

Le 23 octobre -- Procès du Syndicat contre la Commune

1926 Le I l avril -- Procès du Syndicat contre la Commune qui revendique le droit à la propriété de la source de LABUS - Affaire plaidée le 2

Mars

1929 Le 5 mars - Jugement du procès

1931 Le 13 janvier - extrait du jugement - La commune est déboutée de sa demande - elle demandait 5 000 F au Syndicat pour l'eau utilisée car la source était soit-disant à la commune

1942 Le 20 avril - Construction de la route vers Marseille

1944 Le 22 avril - Réquisition des travailleurs agricoles par les troupes d'occupation (guerre de 1939 -- 1945)

1952 Fontaine de Brousson -- réparation (actuel Ripelle)

1953 1 minute d'eau servait à irriguer 54 m2 - Renseignements techniques

- il y a 9 052 minutes réparties sur les 10 080 que compte la semaine, les 1028 minutes qui manquent sont comprises dans le temps nécessaire au regonfle

- En étiage, Source de LABUS, Source MARC et écoulements de la Reppe ont un débit moyen de 90 m3/heure

La longueur des canaux principaux est de 3592 mètres

Les surfaces irriguées sont de 48 ha 90 basées sur 54 m2 à ta minute, soit :

6 ha de prairies - 30 ha de cultures maraichères et 12 ha 90 de cultures florales -il y avait 93 propriétaires et 7 usiniers

1968 Le 10 août - Mr GIRAND Joseph quitte la présidence de I'ASA et Mr FENOUILLET Louis est élu

1973 Dans la nuit du 2 au 3 octobre - Crue de la Reppe - l'écluse à hauteur du 1er lavoir a été détruite sur 20 mètres . La Bonnefont n'a plus d'eau

1977 Installation du réseau d'irrigation du Canal de Provence

1979 Mr Fenouillet Louis présente sa démission et c'est Mr GODES André qui est nommé président

1980 Certains adhérents du Grand Plan ne veulent plus payer la cotisation syndicale

1981 Mr Godes annonce que la commune paiera les 3 quart des cotisations - que l'eau libérée lui appartiendra et les prises d'eau condamnées

1986 Le 15 décembre - Mr Edmond FENOUILLET Président

1991 Edmond Fenouillet quitte la présidence et Mr CORSIA Marius le remplace

1995 Le 4 mai - Inondation du terrain de Mr Longo - Le Béat est bouché sous la voûte en amont du regard - La Mairie fait le nécessaire - Le 6 mai c'est réparé

1998 Le 10 mai - Dimanche - Canal bouché au lieu-dit Le Puit - Les pompiers viennent me chercher - Le mur du canal risque de céder sous la poussée des eaux - La Mairie fait le nécessaire - le mardi 12 à midi le puit est débouché

1998 La commune voudrait que le canal soit classé Domaine Public - le syndicat actuel n'a plus les moyens de faire les travaux d'entretien et de réparation

1998 La commune demande à un expert foncier agricole de faire une étude sur le canal - Mr Meininger Eric en est chargé - II n'y a plus que 3 agriculteurs en activité qui se servent du Béal

1999 Le 20 mars - Réunion en Mairie - Salle des Mariages - 14 membres du syndicat sont présents - Mr Bénéventi, Maire d'Ollioules et Mr Pothier. Un tour de table est demandé pour savoir si le syndicat doit être administré par la commune - sur les 14 présents - il y a 13 pour et 1 contre

2000 Février - Agrandissement du chemin de St ROCH - Le Béal est busé sur une longueur de 520 m - De M. Audiber à M. Corsia

Nota 1 : Etymologie du nom Béal : Hypothèse, Bedu, nom gaulois qui signifiaitRruisseau.

Nota 2 : L''association Syndicale , ASA, est placée sous la tutelle du Préfet. Elle est réactivée depuis décembre 2002. Son directeur Marius Corsia. Elle compte 140 adhérents en 2003 . Son garde des eaux assermenté : Renny Maleska.